Faites glisser ce bouton vers votre barre d'outils pour postuler en un click sur unemployaid: Ü + Ajouter une candidature

La confuse proposition de loi travail

Edito signé - 2016-02-26 16:02:41 Information My Blog's RSS Feed rss

La confuse proposition de loi travail

Une fuite a suffit à déclencher la tempête. Est-ce  ce que l'on peut appeler cela un effet papillon ? 

Un gouvernement libéral tentant gauchement d'augmenter les profits des entreprises? Un gouvernement de gauche tentant adroitement une politique sociale néo-libérale?
Tous les goûts sont dans la nature, mais les expériences contre nature peuvent provoquer de violents rejets et ne doivent en aucun cas être déployées sur un marché de 70 millions de personnes avant d'avoir été testées en laboratoire.

GATTAZ: copyright MaxPPP sur Europe1

Merci patron!

C'est au moment de la sortie du documentaire "Merci Patron" de François Ruffin, tourné à la Michael Moore que ce pré-projet de loi El Kohmri fuite. Dans ce documentaire, le journaliste met en scène deux laissés pour compte de Poix-du-Nord, lâchés par LVMH à l'occasion d'une délocalisation, et tente par tous les moyens d'obtenir un dédommagement de la part de Bernard, le patron. Inutile de dire que la projection du film sera de courte durée et dans peu de salles, de la à penser à une censure...
L'article de France Inter: ici.

Loi travail: La fuite...

Le pré-projet de loi, qui devrait être discuté en conseil des ministres le 9 mars, a fuité inopinément la semaine dernière, attisant en route des charbons déjà ardents de lutte des classes.
Signe des temps, les parlementaires de l'opposition, c'est à dire de droite et libéraux, je précise, tant la différence est difficile à percevoir, se rangent derrière le projet de loi du gouvernement de gauche, c'est à dire socialiste, c'est à dire privilégiant, normalement, le bien collectif face aux intérêts privés. Il me semble utile de le rappeler.
D'ailleurs, ils proposent de durcir légèrement ce texte un peu timoré afin de mieux lutter contre le chômage en facilitant un peu plus les licenciements et en faisant passer de 50 à 100 salariés la limite imposant la création d'un comité d'entreprise... Il y a des élections dans 1 an, leur manoeuvre ne trompe personne, à part, peut-être nos élites gouvernementales...
Pourtant, si je me fie à cet article de Alter-Eco, pour les licenciements, il est difficile de faire plus simple... Mais ce n'est pas parce qu'une réglementation existe déjà qu'on ne va pas légiférer à nouveau, non? C'est pas comme si ça coûtait de l'argent et menaçait la paix sociale?

...en avant.

La semaine dernière, je vous avais donné des liens vers les sites détracteurs de cette loi Travail. Le gouvernement a riposté en publiant un vrai / faux qui n'a pas l'air de rassurer ses opposants si l'on se fie à l'article de Libération.
Ces doutes devraient être effacés par la brillante idée du gouvernement qui a créé un compte et un fil Twitter dédié à cette loi. Permettant ainsi à tous les trolls du web de déverser leur bile contre cette loi, les injustices, la pluie, les allergies aux acariens, les fuites nocturnes etc.. Noyant ainsi les véritables arguments et objections des personnes sensées dans un déversement de haine hors sujet. Bien joué...
En attendant, la riposte syndicale se prépare, tandis que des anonymes ont lancé un appel à témoignages sur Twitter sous le hashtag #OnVautMieuxQueCa et d'autres sur Facebook, un appel à la grève générale. Inutile de préciser qu'ils obtiennent des audiences record.
Il y a des signes qui ne trompent pas... Certains à droite espèrent cette loi Travaille Feignasse, tandis que les travailleurs (les vrais) redoutent la loi Kel Khomri... Laule...
Même à gauche on a des doutesLes quelques ministres rebelles qui appellent à réviser le texte iront-ils assez loin? 
A l'heure où, face à sa recrudescence, le gouvernement tente de définir le Burn-out comme une maladie professionnelle, à l'heure où l'on s'apprête à renégocier l'Assurance Chômage face à des partisans de la discutable dégressivité des indemnisations, tendant à rendre le chômeur responsable de la crise, et non l'inverse...
Peut-être que la solution, comme le suggère M. GATTAZ, est dans les salaires: baisser le SMIC, ce n'est pas écrit dans cette loi, qui propose juste de baisser le nombre d'heures travaillées, et donc le salaire, mais si en plus on baissait son taux horaire! Elle serait méritée son augmentation s'il fait passer ça!
Il est étonnant de voir un tel projet sortir des tiroirs de Mme El Khomri, elle qui avait eu la bonne idée et le courage de mettre en exergue les discriminations en entreprise, contre l'avis de ses collègues ministres!
Quel dommage que de petits progrès soient masqués par d'énormes boulettes, hypothéquant les chances d'un parti aux prochaines présidentielles, signant l'arrêt de mort d'une politique sociale en France, menaçant la paix sociale dans le pays... 
Je crains fort que cette recette d'apprentis sorciers ne provoque une réaction en masse de la population et n'entraîne des explosions allergiques, de violents rejets et des inflammations carabinées...

Il est encore temps!

Un conseil, si comme moi, cette actualité vous donne envie de vous retirer en ermite au sommet d'une montagne et quitte à vous nourrir uniquement de criquets grillés et d'écorces de sapins, vous pouvez toujours essayer de postuler auprès de la Nasa.
A croire que nous ne sommes pas les seuls à penser qu'il est préférable de chercher ailleurs ce que nous n'aurons visiblement jamais ici: leur dernière campagne de recrutement a collecté plus de 18000 candidatures, trois fois plus que la dernière fois en 2012. Isolons nous de ce monde cruel!

Suivant Tous les articles Précédent

A propos de nous
Unemployaid.com est une plateforme d'aide à la recherche d'emploi à destination des chômeurs ou des personnes en mobilité professionnelle.
Il est né de nos expériences de chômeurs en France et à l'étranger.
Le marché du travail est devenu extrèmement tendu et exige des chercheurs d'emploi qu'ils fassent preuve d'autant, si ce n'est plus de compétitivité que leurs collègues en poste. La course à la performance fait que les entreprises exigent, avant l'embauche, beaucoup plus que ce qui sera réellement nécessaire une fois en poste.
Dans ce contexte, le chercheur d'emploi doit multiplier les candidatures ciblées, et n'a pas le droit à l'erreur.
C'est pourquoi nous avons mis en place toute une série d'outils, disponibles gratuitement à travers ce site, afin de vous aider dans vos démarches.

Les dernières annonces

Annonces

Toutes les annonces

2017-09-23
Offre d'emploi
Attorney I
2 vues
Etats-Unis Phoenix, AZ
2017-09-23
Offre d'emploi
Etats-Unis Pasadena, TX
2017-09-23
Offre d'emploi
Etats-Unis Phoenix, AZ
2017-09-23
Offre d'emploi
Etats-Unis Chandler, AZ
2017-09-23
Offre d'emploi
Etats-Unis Houston, TX
2017-09-23
Offre d'emploi
Etats-Unis Bellaire, TX
2017-09-23
Offre d'emploi
Etats-Unis Houston, TX
2017-09-22
Offre d'emploi
Etats-Unis Channelview, TX
2017-09-22
Offre d'emploi
Etats-Unis Houston, TX
2017-09-22
Offre d'emploi
Etats-Unis Houston, TX

Toutes les annonces

Plus d'annonces chez nos partenaires

Supervision

Nous contacter Ajouter aux favoris Conditions générales d'utilisation Nos partenaires Nos APIs

©Hervé Schilling